Vos questions sont entre de bonnes mains

Les causes de la constipation

Partager
Envoyer par email

Dans la plupart des cas, la constipation passagère est causée par une mauvaise hygiène alimentaire et un manque d'activité physique.

Cela étant, un nombre important de maladies potentiellement graves peuvent entraîner une constipation. N'hésitez donc pas à consulter un médecin si vos troubles persistent.

Femme boit tasse verte

La constipation fonctionnelle

La constipation est le plus souvent « fonctionnelle », c'est-à-dire que tous les examens sont normaux, et qu'il n'existe pas de maladie organique responsable de la constipation. Les intestins doivent se contracter pour faire avancer les aliments et les déchets dans le tube digestif. En cas de constipation, la « motilité » (mouvement) intestinale est ralentie, le tube digestif est paresseux et les selles restent dans le côlon.

Outre la constipation passagère, la constipation fonctionnelle peut aussi être chronique. Cette forme de constipation est due à une « colopathie fonctionnelle », aussi appelée « syndrome de l'intestin irritable » ou encore « côlon irritable ».

C'est une maladie bénigne, mais qui n'en est pas moins inconfortable. Constipation et diarrhée peuvent alterner, et les symptômes sont souvent exacerbés en cas de stress ou d'anxiété. Les femmes, ainsi que les enfants, sont les plus touchés.

Les maladies digestives, à prendre au sérieux

D'un point de vue médical, il existe deux formes de constipation, qui ont des causes différentes :

  • la constipation terminale : une sensation de défécation difficile (dyschésie), due le plus souvent à une mauvaise coordination du muscle de l'anus (sphincter anal), qui se contracte au lieu de se détendre.
  • la constipation du transit, qui est liée à une anomalie des muscles du tube digestif ou des nerfs qui contrôlent le mouvement des intestins.

Plusieurs maladies digestives peuvent entraîner une constipation de transit, mais le cancer colorectal est la première cause possible. Le diagnostic se fait par coloscopie.

D'autres causes sont possibles, comme une hernie rectale (rectocèle), une inflammation causant un rétrécissement de l'anus (sténose anale), une intolérance alimentaire au gluten (maladie coeliaque) ou lactose, etc... Dans tous les cas, des examens médicaux appropriés pourront permettre d'obtenir un diagnostic.

Les autres causes de constipation

Des causes non digestives peuvent aussi être responsables d'une constipation :

  • La prise de nombreux médicaments, notamment les anti-douleurs opiacés (codéine, morphine), certains sirops pour la toux, certains antidépresseurs, certains anti-acides, le carbonate de calcium, les suppléments de fer... Paradoxalement, les laxatifs peuvent aussi causer une constipation s'ils sont pris pendant une longue période.
  • Un manque de potassium (hypokaliémie) ou un excès de calcium dans le sang (hypercalcémie), qui ont plusieurs origines possibles.
  • Une maladie hormonale touchant la thyroïde (hypothyroïdie, hyperparathyroïdie) ou un diabète.
  • Une maladie neurologique, affectant le fonctionnement du tube digestif (maladie de Parkinson, sclérose en plaques...).

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marianne durieux

hypnose holistique et humaniste | www.elan-sante.fr

Expert

stéphane p-m

passionné par l'aromathérapie

Expert

sylvie voullemier

coaching à domicile - marseille

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.